Comment se déplacer pendant votre séjour en Birmanie ?

En plein cœur de l'Asie, la Birmanie (maintenant connue sous le nom de Myanmar) est un incroyable mélange de culture. Il a fallu attendre de nombreuses années avant que le tourisme ne se développe. Depuis, les compagnies de transport proposent de vous embarquer à travers tout le pays, à la découverte de nouvelles aventures. Le choix vous revient ensuite de privilégier le confort ou le budget. Bus, train, taxi collectif, voiture, avion... il existe bien des manières de se déplacer durant votre séjour en Birmanie.

Transport en commun

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Birmanie:


Vous avez plusieurs moyens de transport en commun en Birmanie pour vous déplacer en ville. La plus simple est le taxi. Là-bas, il n'y a pas de compteur, alors vous devez jouer les négociateurs avec le chauffeur. Essayez de trouver le prix le plus juste pour votre déplacement, sans vous faire arnaquer et sans ruiner l'employé.

L'un des moyens de transport typiques de Birmanie est le trishaw (rikshaw) ou vélo porteur. C'est en fait un vélo équipé d'une banquette à l'arrière. Se déplacer en trishaw est plus abordable que le taxi, mais là aussi, vous devez fixer le prix avant de monter à bord du véhicule.

Vous avez également le bus. Cependant, vous devez faire face à un problème de langue. Les destinations sont écrites en birman, il est donc difficile de savoir où va tel bus. Il faut prendre le temps de se renseigner avant de monter dedans.

Plus typique, vous avez la camionnette-taxi ou le pick-up. Là encore, il est difficile de savoir où ils vont. Toutefois, il est toujours plus facile de discuter avec le chauffeur et donc, de connaître la destination de la ligne.

Enfin, si vous n'êtes pas pressés, vous pouvez opter pour la carriole à cheval. Vous en trouvez principalement à Bagan et Maymyo. Elles sont pratiques pour se déplacer en ville, mais elles ont l'inconvénient d'être lentes. Il faut donc prendre son mal en patience !

Les transports à travers le pays

La Birmanie a investi dans la création d'une autoroute à quatre voies. Elle permet de réduire le temps de trajet en bus. Si vous souhaitez voyager à bord d'un bus, il faut faire attention à quelle compagnie vous faites appel. Il vaut mieux favoriser les Highway bus qui sont modernes et équipés de l'air conditionné. Si vous voyagez la nuit, il y a des chances pour que vous tombiez sur des véhicules très lents et inconfortables.

Pour être sûrs d'avoir une place, vous devez réserver votre billet à l'avance. Vous pouvez vous adresser aux gares routières, mais aussi à votre hôtel, à une agence de voyages ou au bureau de la compagnie, situé au centre-ville.

Si vous prenez le train, vous faites le pari d'un voyage authentique. Vous vous éloignez des paysages routiers pour plonger dans la nature birmane. Vous passez plus de temps à regarder par la fenêtre qu'à discuter avec votre voisin. Ce qui est bien dommage ! Le train n'est pas réputé pour être confortable et rapide.

Certains wagons ont besoin d'un bon rafraîchissement. Les autres vous proposent parfois des ventilateurs et des sièges rembourrés. Ce confort n'est pas négligeable lorsque les trajets sont longs. Dans les trains de nuit, des couchettes sont mises à votre disposition afin de vous reposer.

Se déplacer en Birmanie peut aussi se faire en voiture. Pour votre sécurité, il vaut mieux confier la conduite à un Birman. Avec des routes abîmées, une signalisation en birman, un code de la route inexistant, cela peut vite devenir dangereux.

Alors, il est recommandé de faire appel aux services d'un chauffeur ou d'un taxi indépendant. Un chauffeur privé vous coûte entre 40 et 70 $ par jour. Ce montant peut aller jusqu'à 120 $ pour les longs trajets. Ce prix comprend l'essence, le péage, le véhicule et la rémunération du chauffeur.

L'avion est la solution idéale si vous souhaitez parcourir de longues distances. Cependant, il existe peu d'avions sur le sol birman, c'est la raison pour laquelle les vols ressemblent davantage à des courses contre la montre. A peine l'avion au sol que de nouveaux voyageurs embarquent à l'intérieur et qu'il s'envole vers une nouvelle destination. Des vols quotidiens sont effectués entre Yangon, Heho, Nyaung U, Thandwe et Mandalay.

En Birmanie, l'aventure commence dès que vous montez dans un véhicule. Peu importe le choix que vous faites, vous êtes certains de passer un moment privilégié avec les Birmans. C'est l'occasion d'échanger avec eux avec des sourires, des rires, des gestes. Si vous avez appris quelques mots de birman, vous pouvez même essayer de discuter. Il n'y a pas à dire, se déplacer en Myanmar est une aventure à part entière !


Haut