Les spécialités culinaires en Birmanie

Il n’y a pas que les coins paradisiaques qui font rêver les touristes en Birmanie. Les spécialités culinaires y sont également exceptionnelles que petits et grands s’y régalent en permanence durant leur séjour en Birmanie. Du plus sucré au plus pimenté, en passant par les salés et les acidulés, tout y est concocté avec amour pour le plus grand plaisir des tous. Découvrez tous ces plats qui continuent d’épater les papilles des visiteurs depuis des décennies.

Des variétés de salades pour tous les goûts

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Birmanie:

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Les salades font partie des plus grandes spécialités culinaires Birmanie. Composées exclusivement d’ingrédients frais et naturels, celles-ci se mangent en toutes occasions et à tous les repas.

Le thok

Très riche en goût, cette salade est préparée avec des légumes crus ou des fruits, selon la saison. Bien qu’elle soit accompagnée d’une sauce fortement épicée, elle est très recherchée par les amateurs de bonne cuisine pour l’originalité de son assaisonnement.

Le lephet thok

D’un goût acidulé et piquant, cette salade est à base de feuilles de thé vert en saumure. Elle se distingue des salades classiques par son assaisonnement à l’huile, au piment et au jus de citron. Agréablement bon, le lephet thok s’accompagne de crevettes séchées, de pois frits, de graines de sésame grillées, et parfois de cacahuètes.

Le KyanDjin Ti Tok

Encore plus original, le KyanDjin Ti Tok est une salade très appréciée des touristes pour son goût. Les cacahuètes, les tomates vertes et le chou qui la composent font de cette préparation une véritable gourmandise à tout instant.

Le Shaw Ti Tok

Ce qui fait la particularité du Shaw Ti Tok, c’est surtout sa composition. Préparée essentiellement avec des tranches de citrons et d’émincés d’oignons, cette salade est tout simplement savoureuse.

Les soupes birmanes, un mélange parfait de goût et de senteur

La soupe est une des spécialités culinaires Myanmar que les visiteurs savourent sans modération durant leur séjour. Il en existe de nombreuses variétés, toutes aussi succulentes les unes que les autres.

Le Shan-tohu byawk

Cette soupe se mange généralement au petit matin. Mais comme son côté « goûteux » suscite tellement la gourmandise, les touristes en dégustent à volonté à toute heure. Le shan-tohu byawk est préparé avec des nouilles séchées, des vermicelles frais, de la farine de pois chiche, et de l’eau. En plus de son goût, elle est surtout appréciée par sa texture tendre et soyeuse.

La mohinga

La mohinga est sans doute le plat le plus gourmand des spécialités culinaires en Birmanie. D’une saveur exceptionnelle, cette soupe est faite à base de nouilles, de fond de poisson, de gingembre, de citronnelle, d’ail, et d’oignons. Et pour la touche birmane, une bonne dose de curry y est ajoutée. D’où le goût et la senteur hors pair de cette préparation.

La soupe de légumes au porc

Contrairement à son appellation, cette soupe n’est pas seulement faite de filet de porc et de légumes frais. De fines herbes et de la pâte de crevettes y sont également intégrées jusqu’à obtenir le goût tant recherché par les fins gourmets. Pour égayer encore plus les papilles des visiteurs, les restaurateurs locaux y ajoutent du miso japonais ou de la pâte de fèves de soya fermentées.

Le curry, la préparation typique des spécialités culinaires en Myanmar

Curry de viande, curry de mouton, ou encore curry de poisson, le curry est un élément incontournable de la cuisine birmane. Si les touristes l’apprécient autant, c’est que celui-ci se distingue du curry habituel par son goût et son parfum qu’il doit au ngapi. Mélangée avec de l’ail, du curcuma, des oignons, du gingembre et de l’huile, cette pâte salée relève la saveur de la viande et des légumes, à tel point que les touristes ne cessent pas d’en redemander.


Haut