Les transports en commun en Birmanie

Les transports en commun sont nécessaires pour tous se déplacer lors d’un séjour en Birmanie. Les grandes villes proposent un plus grand choix de transports, allant du rickshaw au bus, en passant par le pick-ups et le vélo.

Selon la taille de l'agglomération, vous avez plus ou moins un large choix. Dans tous les cas, le confort n'est pas au rendez-vous. Si vous recherchez le confort et la climatisation, il faut monter dans un taxi. Sinon, vous devez affronter les secousses et la chaleur. Vos préférences en matière de transport doivent également être motivées par la proximité avec les Birmans. Voyager à leurs côté est une occasion en or de discuter avec eux !

Les transports en commun Birmanie traditionnels

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Birmanie:

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

En Birmanie, vous pouvez voyager en bus. Il s'agit de l'un des moyens de transport les plus abordables. Pour un prix allant de 25 à 100 K, vous vous déplacez à travers toute la ville. Cependant, vous faites face à des problèmes de langue. Les lignes de bus sont écrites en birman. Pour voyager en bus, vous devez donc vous renseigner à l'avance auprès de votre hôtel. Une fois dans le bus, n'hésitez pas à vous assurer que vous êtes dans le bon bus.

Pour découvrir la ville, il n'y a pas mieux que le vélo. Vous vous immergez pleinement dans l'ambiance de la ville et vous pouvez vous arrêter à tout moment. L'exploration d'une ville n'a jamais été aussi agréable ! Par jour, il faut compter minimum 1 000 K pour la location. Il existe des modèles de tous les genres : indiens, thaïlandais, chinois... Vous pouvez même en acheter un pour la modique somme de 100 $. Mais il faut ensuite pouvoir le ramener ou le revendre !

Vous avez également la possibilité de vous déplacer en voiture. Pour conduire sur le sol birman, vous devez avoir l'autorisation de l'agence gouvernementale MTT. Vous devez également être accompagnés d'un Birman. Alors, il est plus simple de faire appel à un chauffeur. Les agences de voyage vous proposent des voitures privées qui peuvent vous emmener là où vous le souhaitez. Il faut compter entre 60 et 80 $ par jour.

Les transports en commun Birmanie typiques

Les Birmans rivalisent d'imagination pour se déplacer à moindre coût. C'est la raison pour laquelle vous croisez des pick-ups. La plateforme arrière est aménagée avec trois rangées de sièges. Ils vous permettent de faire de petits trajets. Les Birmans les utilisent aussi bien pour transporter des gens que pour emmener des marchandises. En général, les prix sont moins abordables que pour les bus. Si vous souhaitez voyager à l'avant du véhicule, vous devez débourser 25 à 50 % de plus.

L'autre moyen de transport typique du pays est le rickshaw. Vous en avez sûrement déjà vu, il s'agit d'un vélo équipé d'une banquette à l'arrière. Il vous permet de profiter de l'atmosphère de la ville, à un prix plus que raisonnable. Avant de monter à bord du véhicule, pensez à bien négocier le tarif pour ne pas avoir de problème à l'arrivée.

Dans un autre genre, bien plus atypique, vous trouvez la carriole à cheval. A l'origine, ce moyen est plutôt fait pour transporter des marchandises. Mais les Birmans ont pensé à réutiliser ces carrioles afin d'emmener les voyageurs et les locaux là où ils le souhaitent. C'est un moyen de locomotion plutôt lent et chaotique. Toutefois, vous devez tenter l'expérience au moins une fois durant votre séjour !

Les transports en commun en Myanmar n'ont rien à voir avec ce que nous connaissons, en France. La modernité n'a pas encore atteint ce pays, protégeant ainsi son authenticité et son charme. C'est l'occasion pour vous de vivre des expériences. Vous vivez au rythme des Birmans et vous apprenez à vous déplacer comme eux. Prenez le temps de discuter avec eux pendant ces trajets. Ils ont beaucoup de choses à vous apprendre !

Haut